mercredi 16 mars 2011

Jean Genet - Le condamné à mort



La musique et la voix  d'Hélène Martin sur le saisissant  texte de Genet

2 commentaires:

Cathy a dit…

Superbe ! Je connaissais la version chantée par Marc Ogeret (dont la musique est aussi celle d'Hélène Martin). Joli hasard : mon prochain livre s'appellera "Il se peut qu'on s'évade", une phrase extraite du "Condamné à mort" de Genet!
J'en profite pour t'envoyer un petit bonjour. Bonne chance pour tes nouvelles publications.

Catherine a dit…

merci Cathy. le hasard crée de jolies rencontres. tout mes voeux aussi à ton livre !